L’opération de renouvellement urbain (ORU)

A la fin des années 2000, le quartier a subit de profondes transformations dans le cadre de l’ORU. L’objectif ? Changer le visage de Pontanezen en aérant sa structure urbaine. Jusque là enclavé et pour ainsi dire replié sur lui même, il faisait figure de forteresse voire de labyrinthe qui n’incitaient pas ceux de l’extérieur à y entrer et n’aidaient pas ceux de l’intérieur à en sortir.

Aux bâtiments promis à la destruction (on parle plutôt de déconstruction), succèdent des immeubles neufs, aux équipements derniers cris dont certains seront proposés aux anciens locataires avec aide à la primo-accession, et d’autres à des personnes extérieures. Le maître mot est ici «mixité sociale».

 

 

En plus de logements de qualité, le quartier gagnera en attractivité grâce à des espaces publics totalement revus et des commerces de proximité de qualité (le boulangerie est déjà l’une des meilleures de Brest). En 2014, un grand magasin a ouvert ses portes place Daumier. C’est l’enseigne Biocoop qui a été choisie. Un choix qui pourrait paraître étrange mais qui se justifie tout à fait. La majorité des magasins de hard-discount sont déjà présents tout autour de Pontanezen. Biocoop s’est engagé à pratiquer des prix au niveau du quartier dont il contribuera à modifier l’image.

La question de l’enclavement est pour sa part réglée depuis l’ouverture en juin 2012 de la ligne de tram qui met Pontanezen à moins d’un quart d’heure de la place de la Liberté.
A propos de l’ORU à venir, Hosni Trabelsi, alors maire adjoint de la mairie de l’Europe déclarait à l’automne 2004 :

«Ce projet va amener du boulot pendant plusieurs années aux entreprises. Il va participer au développement économique de l’agglomération brestoise. Il va augmenter l’attractivité de l’agglo. C’est moderne. Il va relier et intégrer le quartier de Ponta dans la ville.

Cela va faire l’ouverture du quartier, le désenclaver. Ca va provoquer un changement d’image pour le quartier aussi, sa perception extérieure va se modifier.»

20 carnet3 Hosni tem509

 

– Extrait des carnets de  Soazig Dréano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *